L’université en Suède: premières impressions.

Je ne suis pas qu’en Suède pour voyager et profiter mais aussi pour étudier et je voulais vous parler un  peu de mon école et du système scolaire suédois en général. En Suède comme dans la majorité des pays (excepté la France), il n’y a pas d’école d’ingénieur mais tout se fait à l’université. J’étudie donc à l’université Chalmers dans le domaine de l’énergie et du développement durable.

IMG_2640.JPG

Le nom de l’université vient de William Chalmers, un riche marchand de Göteborg qui n’avait pas de descendance et légua toute sa fortune à la ville pour qu’elle construise une école. Chalmers fut fondé en 1829 et est situé sur le campus Johanneberg en plein centre de Göteborg.

Ce qui change par rapport à la France:

  • Les cours

Comme c’est à l’université, on a la possibilité de choisir nos cours, ce qui est plutôt cool (mais il y en a certains qui sont obligatoires pour les élèves qui effectue la totalité de leur master ici). L’autre chose plutôt intéressante c’est que le semestre est divisé en deux périodes et pour chaque période il suffit de valider deux cours pour avoir tous les crédits nécessaires. Certains cours sont évalués en contrôle continu et d’autres en partiel à la fin de la période. Avec mes choix de cours par exemple, je ne vais avoir qu’un exam à la fin de chaque période alors qu’en France j’avais tout une semaine d’exam à la fin du semestre et surtout beaucoup de cours différents en même temps. Avec mes deux cours j’ai seulement 18-20h de cours par semaine mais il y a beaucoup plus de travail personnel.

Un autre point qui change par rapport à la France, les cours durent 45min puis il y a 15min de pause. Sur une aprem de 4h, on a en fait que 3h de cours et 1h de pause (ce qui est un peu rageant parce que si on collait tout on pourrait finir plus tôt mais c’est comme ça que ça fonctionne). Etant habituée à des cours de 2h minimum en France, je peux vous dire qu’au début ça fait bizarre, on se demande pourquoi autant de pauses ? Mais au moins ça permet d’être totalement actif pendant 45min parce que c’est pas toujours évident de rester concentré quand les cours sont en anglais. Pendant les cours, tout le monde écoute et prend des notes, personne n’est en train de regarder Roland Garros sur son ordi ou de jouer à  Agar.io comme c’était clairement le cas pendant les nombreuses heures de cours en amphi dans mon école en France. Les élèves ont l’air beaucoup plus intéressés et motivés par les cours.

  • Un grand campus

Concernant le campus, il est vraiment grand, chaque département a sa propre association, son symbole et son bâtiment qui compte également un restaurant universitaire / café et un bar (il y a donc une vingtaine de bar en tout sur tout le campus). Heureusement il y a une application qui permet de trouver sa salle de cours et de se repérer.
Parmi tous les bâtiments du campus il y en a un qui appartient au Student Union (le bureau des élèves en quelques sortes). Il est obligatoire pour tous les élèves de cotiser pour le Student Union (25€ par semestre), en contrepartie cela nous donne accès à une super carte étudiante qui nous permet (outre les réductions classiques sur les transports et les musées) d’avoir des réductions dans tous les bars, restaurants et la boutique du campus. On a également un accès libre à tout le bâtiment avec entre autres des salles de détente, un billard, un gymnase, un sauna et une piscine.

  • Moins de formalité

Une différence un peu plus perturbante au départ c’est qu’ici tout le monde s’appelle par son prénom, pas de professeur, de monsieur, de madame, ou autre titre, juste le prénom. Par exemple si je croise le directeur de Chalmers je dois l’appeler Stefan, ce qui est assez perturbant au départ. Les professeurs ont l’air d’être vraiment disponibles pour nous, prêts à nous aider, prêt à écouter nos questions, nos critiques sur leurs cours, à nous ré-expliquer, et c’est vraiment agréable.

Cela ne fait qu’une semaine que j’ai commencé les cours (et j’ai déjà dû rendre un DM) mais pour l’instant je trouve ça vraiment intéressant et c’est clair qu’avoir deux heures de cours par jour c’est vraiment agréable et ça laisse du temps pour profiter du soleil et de la ville. En plus au niveau vie étudiante, nous ne sommes vraiment pas délaissés, pendant le premier mois il y a des événements organisés tous les jours y compris les week-end. Je vous écrirais sûrement un article plus détaillé parce qu’il y a vraiment beaucoup trop de choses à dire et que cet article est déjà beaucoup trop long ^^.

Publicités

Une réflexion sur “L’université en Suède: premières impressions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s